Phyto-Aromathérapie

L’aromathérapie scientifique a depuis longtemps prouvé l’efficacité des huiles essentielles – substances odorantes, volatiles et naturelles extraites d’un végétal sous forme liquide : elles sont riches en molécules et présentent des vertus énergétiques exclusives.

La carotte est hépatique et diurétique, elle stimule et régénère. Elle est un bon draineur hépato-biliaire. Elle est tonique et redonne du tonus aux systèmes lymphatique et artériel. Elle fait un peu monter la tension artérielle et peut être donc utilisée en cas de baisse de tension associée à un terrain hépatique. Attention à ne pas utiliser pour les hypertendus !

 Le céleri sent les fourrés mais c’est un détoxiquant puissant. Elle tonifie les fonctions digestives et favorise les sécrétions digestives. Elle est fortement diurétique. Elle active le métabolisme, aide à maigrir et à éliminer par voie urinaire. Elle a une action revigorante sur les personnes fatiguées nerveusement et psychiquement. Attention, interdite pendant la grossesse ainsi que chez l’enfant de moins de 6 ans !

Pour renforcer votre clarté émotionnelle et structurer vos raisonnements (rien que ça !), adoptez le romarin verbénone. Attention, à forte dose peut devenir toxique pour le foie et peut provoquer des crises de convulsions. Contre-indiquée chez le nourrison, le jeune enfant et la femme enceinte!

Plus agréables et plus courantes, les huiles essentielles de citron et de menthe poivrée sont les alliées des bobos et des coups de pompe.

 N.B : les huiles essentielles sont des concentrés puissants à utiliser avec précaution, et dans le respect des posologies indiquées. Elles présentent toutes des usages spécifiques et variés qu’il serait trop long de détailler ici.

  Vous pouvez me contacter pour de plus amples renseignements concernant les huiles essentielles,

 leurs propriétés, la posologie et les contre-indications.

 

Une petite cure détox facile et revitalisante : mélangez 4 ml d’essence de citron et 1 ml (soit environ 20 gouttes) de romarin verbénone, et prenez-en 2 gouttes le matin à jeun dans une cuillère à café de miel ou d’huile d’olive, pendant un mois.

 

Pour se réchauffer :5  astuces naturelles

Les températures qui dégringolent, le froid qui s’installe…
Comment aider notre organisme à se réchauffer et à lutter contre le froid  ? Top 5 des techniques naturelles pour éviter les frissons :

 
- les infusions : tout à fait dans l’air du temps, les infusions sont réchauffantes, stimulantes et anti-infectieuses, il fait bon les boire tout au long de la journée. Choisissez les en fonction du moment : tonique pour le matin avec du thym et du romarin, après le repas optez pour des plantes digestives comme la menthe et  l’anis, en fin de journée, des plantes plus douces comme la verveine ou la camomille. S’il n’y en avait qu’une à choisir, ce serait le gingembre, tonique et réchauffante. Pour préparer votre infusion : 1 cuillère à café de plantes sèches à laisser infuser dans de l’eau chaude 10 mn. Filtrez et buvez nature ou avec un peu  de miel.

- la soupe miso : une mine de bienfaits car elle hydrate, elle réchauffe (même les mains !), elle réconforte et elle alcalinise l’organisme. L’équilibre acido-basique est fondamental, pour aider à éliminer les acides, l’apport de légumes variés est nécessaire, avec une soupe, vous faites penchez la balance du côté basique. Préparez votre soupe miso facilement en mélangeant 1 cuillère à soupe de miso (boutique bio) avec 2 tasses d’eau, faites chauffer doucement et ajoutez ail, quelques cubes de carotte, 1 ou 2 champignons, du persil et du tamari (boutique bio). Savourez tranquillement.

- le bain de pied chaud à la moutarde : très revitalisant et réchauffant. Rappelez vous des cataplasmes à la moutarde, petit, vous avez bien eu un cataplasme à la moutarde posé sur la poitrine pour décongestionner les bronches ? Car la moutarde est une plante de la famille des crucifères aux multiples vertus antiseptiques. Vous connaissez bien le condiment, mais là pour le bain de pieds, c’est la farine que l’on utilise. Pour la préparer, très facile : achetez des graines de moutarde (boutique bio), broyez dans un mortier 2 cuillères à café de graines. Une fois réduites en poudre, préparez votre bassine pour le bain, avec de l’eau chaude à 40°, ajoutez la farine de moutarde et mélangez. Effet chaleur garanti, la circulation sanguine est relancée, ça réchauffe. Si vous préférez, vous trouverez en pharmacie de la farine de moutarde toute prête.

 - la diffusion d’huiles essentielles :  des bougies pour une ambiance féérique et un mélange d’huiles essentielles à diffuser pour créer une atmosphère chaleureuse : 10 gouttes d’huiles essentielles de pin sylvestre, 10 gouttes d’essence de citron et 3 gouttes d’huile essentielle de cannelle. A mettre dans un diffuseur électrique, 10 mn toutes les 2 heures. La diffusion d’huiles essentielles permet de purifier et d’assainir l’air, elle permet aussi de créer une ambiance particulière qui agit sur nos états d’humeur.

- la bouillotte : l’accessoire indispensable de l’hiver ! Remise au goût du jour, elle se remplit d’eau chaude et se place sur les reins ou encore mieux sur le foie. La chaleur est très bénéfique pour ces 2 organes, elle amène le sang sur le foie ou les reins et facilite leur drainage. Mais plus particulièrement, le foie est un organe chaud, pour un bon fonctionnement, sa température doit être 40°, la bouillotte permet de remonter  naturellement la température du foie.